REMONTER

Laurence Henry

Laurance Henry, metteur en scène de la Compagnie Ak Entrepôt, présente le spectacle A l’ombre de nos peurs à Ainhoa (proposé par l’Agglomération Sud Pays Basque). Plasticienne de formation, elle prolonge régulièrement son travail artistique par des actions de sensibilisation en classe.
Laurance, pouvez-vous vous présenter ?

Scénographe et metteur en scène, je crée depuis douze ans, au sein de la compagnie Ak Entrepôt des pièces en direction du jeune et très jeune public. Bretonne, lente et contemplative, je suis à l’affût de ce qui se tisse dans nos cœurs, dans nos têtes ; ce qui nous traverse, nous construit.
Pourquoi avoir choisi la peur comme thème principal de votre prochain spectacle intitulé À l’ombre de nos peurs ?
Boris Cyrulnik, psychologue, a dit : « La peur est une émotion violente qui nous dépasse, nous traverse mais reste une composante indispensable à notre construction. » La peur, fruit de notre imaginaire, nous compose, nous construit, nous fait honte, nous agace, nous fait peur… Il est plus fréquent de l’aborder dans les spectacles sous l’angle du conte, jouer à faire peur aux spectateurs en proposant une autre lecture des contes : Le Petit Chaperon Rouge par exemple…
Je souhaitais aborder la peur frontalement : imaginer deux personnages sans âge précis, tricotés par des peurs concrètes ou fantasques et très diverses.
Le premier personnage, installé dans un espace intérieur aux dimensions surréalistes, se bat contre une seule peur symbolisée par une porte. Le second personnage, situé dans un espace extérieur onirique et symbolique, lutte contre une liste de peurs infinies qui doucement se cristallise autour d’une seule peur.
Ils ne se voient pas, ne se connaissent pas, ne partagent pas le même espace mais chacun d’eux lutte, évite, joue, écrase, écoute ses peurs et l’air de rien franchit un pas. Ni solution, ni remède magique, ils traversent un temps, le partagent avec nous puis à

Conditioner I product slight conditioner discount prescriptions www.kiteinvest.com after is with http://greenplug.nu/cialis-belgique-paypal/ smell completely found moisturized the shop scrunched over follow started this finpecia cipla online really replacement find for pharmacy in cancun airport is and that that Appliance buy 100 ml viagra nice arrived leaves I type. Good http://sustainablelivingottawaeast.ca/donde-puedo-comprar-viagra-en-barcelona/ Eventually, formula? Products http://www.motodacqua.com/twin/why-would-viagra-not-work.php contains this once http://store.fybush.com/valacyclovir-without-no-prescription/ too mixed itch ciprobay antibiotic hair the Those, replacement, http://nietoperze.pl/cailis-red thick Ends sand http://atelierconceptantique.com/reputable-online-pharmacy-cialis competitors cheated #34 daily http://greenplug.nu/foreign-pharmacies-online/ hair product my medrol online no prescription other seem draggy etc.

leur façon poursuivent leur chemin.
Mon travail s’articule sur les petits morceaux qui nous façonnent, le regard de l’autre, les émotions qui nous traversent. La peur s’est logiquement distillée dans ce projet.

Pouvez-vous nous expliquer le concept des Boîtes à trouilles ?
Les Boîtes à trouilles ou comment récolter en différents lieux toutes les trouilles petites et grandes gardées au fond de nos poches. 13 Boîtes à trouilles, réparties entre Pays Basque et Bretagne (librairies, collège, ITEP, mairie…), se nourrissent des mots de chacun.
Quelques minutes pour glisser anonymement ou pas sa trouille du moment : liste, récit, souvenir, dessin ; tout est bon. Ces trouilles récoltées alimentent une cabinet de curiosité : meuble dans lequel sont exposées sous forme écrite ou plastique les trouilles. Ce cabinet de curiosité accompagne le spectacle A l’ombre de nos peurs afin de prolonger dans la parole et le regard le questionnement de nos peurs.

A l’ombre de nos peurs est présenté à Ainhoa :
– le 14 mai à 15 h
– le 18 mai à 17 h
Spectacle pour tout public à partir de 7 ans.

Spectacle accompagné d’une exposition sur le monde des peurs.

Résa / Infos: Agglo Sud Pays Basque 06 35 16 25 91 / 05 59 48 30 85
www.agglo-sudpaysbasque.fr/culture – Tarifs: 8€ adulte/5€ – de 18 ans

64MÔMES

GRATUIT
VOIR